Prénom

Chloé

Nom

ROYET

Métier

étudiante, vendeuse en bouleangerie à temps partiel

Au Cima depuis

Septembre 2013

Spécialité

Cross, demi fond

Ville

Plumergat

Pointure

38/39

Parle nous un peu de toi, de tes objectifs, tes perfs, depuis quand tu fais de l'athlé, comment tu y es venue?....

Depuis toute petite, je baigne dans le sport. J’ai d’abord essayé la danse puis la gym avant de commencer l’athlétisme lorsque je suis arrivée en Bretagne à l’âge de 7 ans.

En école d’athlétisme, j’ai pu découvrir diverses pratiques liées à ce sport, et déjà là, j’avais une préférence pour la course à pied.

A 11 ans j’ai arrêté l’athlétisme pour me consacrer à ma passion qui était la natation, que j’ai pratiqué pendant 7 ans en compétition.

En terminale, je me suis inscrite au Cima car je souhaitais compléter la natation par la course à pied et aussi parce que je reprenais goût à cette discipline. Mon père s’était inscrit quelques mois plus tôt et il revenait toujours satisfait de ses séances donc ça m’a motivée pour le suivre.

A cause de mes études, j’ai eu une année de transition où j’ai du délaisser le sport. Mais cette année, j’ai repris plus sérieusement les entrainements, parfois 6 fois par semaine quand je suis motivée.

Ma discipline favorite est le 10km, c’est ni trop long, ni trop court, c’est accessible à tout le monde et on peut avoir une marge de progression assez importante sur ce type de distance.

 

Qu'est-ce que tu aimes à l'athlé de manière générale? Et qu'est-ce que tu aimes en particulier au CIMA?

Ce que j’aime à l’athlé, comme à la natation, c’est que lorsqu’on s’entraine, on ne pense plus à rien. Tu souffres pendant l’entrainement et basta. Comme beaucoup de sport, ça permet de se dépasser, mais l’avantage de l’athlé c’est qu’on peut le faire en groupe et il y aura toujours quelqu’un derrière toi qui te motiveras à bouger tes fesses et à ne rien lâcher.

J’apprécie beaucoup l’ambiance au Cima, tout le monde s’entend bien, les entraineurs sont au top !

Pour ma part, je vais un peu dans tous les groupes histoires de varier mes séances. Le mardi c’est séance avec Bernard et le padre (Bruno Royet) où l’on fait des séances assez longues, et le jeudi c’est soit footing avec les copines (Véro, Catherine, Jeanine ... ) soit côtes avec la sistou (Marion Royet) et les autres.

 

Quelle est ou quelles sont tes activités favorite en dehors de l'athlé?

Je continue la natation de temps en temps mais j’ai énormément diminué le rythme par rapport à quelques années.

Sinon j’adore sortir avec mes amis, faire la fête, faire les magasins, aller à la plage et par dessus tout, passer du temps avec l’amour de ma vie..... Mon lit !

 

Quel(s) athlète(s) admires tu et pourquoi ? Quel(s) autre(s) sportif(s) également et pourquoi ?

J’admire beaucoup d’athlètes.

La première qui a marqué mon esprit est Laure Manaudou forcément, en tant que nageuse, c’est une référence de la natation française.

Aujourd’hui, celle que j’admire niveau natation est Charlotte Bonnet (qui évolue à l’Olympic Nice Natation mais qui nageait auparavant au CNB : Club Nautique Brestois) et avec qui j’ai déjà disputé une série de 200m 4 nages lors d’une compétition à Brest il y a environ 5 ans. C’est plutôt cool de savoir qu’on a nagé contre une nageuse qui s’apprête à aller à Rio.

Sinon dans le domaine course à pied, Vincent Luis est un vrai modèle. En plus d’être carrément magnifique il a une mentalité de champion qui pousse à l’admiration.

 

As-tu une devise, si oui laquelle ?

Veni, vidi, vici.

Tu te diversifies dans les différentes disciplines de l'athlétisme, seulement pour les interclubs, ou y trouves tu un autre intérêt ? Un autre défi peut être ?

Depuis peu, je me suis mise au marteau, mais c’est uniquement pour les interclubs car je ne pense pas pouvoir percer dans cette discipline.

Tu as lamentablement échoué dans ta quête du titre de championne du stage de Pâques au bowling... Des regrets ? Y a t'il une partie de ta préparation que tu remets en cause ?

Concernant ma préparation, c’est vrai qu’il y a des choses à redire... Mon dernier entrainement remontait à environ 1 an et demi et cela m’a porté préjudice. Je ne pensais pas avoir à faire à des adversaires aussi redoutables.

Plus sérieusement, j’aurais pu gagner les doigts dans le nez mais par respect pour le coatchinou qui vient quand même de passer la trentaine, je me suis dis qu’une petite victoire lui ferait du bien. C’est donc avec plaisir que je lui ai laissé le titre de Champion de Bowling et je n’ai aucun regret. Mon titre de vice-championne me suffit amplement (mais l’année prochaine aucune pitié).

 

Pour terminer, un petit mot à propos du club ou ce qui te passe par la tête... je te laisse le soin de conclure ...

La soirée du club on peut en parler ? Genre 1 soirée ou 2 en plus ça pourrait être cool. Enfin, pour ça il faudrait que le coatch tienne plus longtemps ...

Sinon c’est toujours un plaisir de venir s’entrainer (même par temps de pluie et avec une piste dé*********).

Je ne regrette absolument pas d’être atterrie dans ce club complètement déjanté mais où les performances sont présentes.

Il y a un temps pour tout et ce club l’a bien compris.
Je pense que la devise du Cima conclue tout : la perf d’accord, la fête d’abord.

Président: Patrick Lothodé / 06 70 18 48 62 - Secrétaire: André Le Bohec / 06 70 55 81 74

Contact: cima.athletisme@gmail.com

© 2015 by CIMA PAYS D'AURAY. Proudly created with Wix.com