Portrait de la semaine 15 : Florian

 

 

Parles nous de toi en quelques mots, métier, âge, spécialité...

Florian Le Vigouroux (Flo La Vig pour les intimes). Je suis physicien médical en radiothérapie (traitement du cancer par rayons) sur Rennes, il vaut mieux me côtoyer en short-running qu’en blouse blanche. J’ai eu 26 ans en janvier, et je suis au club depuis 8 ans (après une « petite » année à l’APVannes… il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ^^).

Spécialités : course sur route, cross et « course à saucisson » il faut l’avouer (pour aller avec la raclette, une autre de mes spécialités). Records persos: Semi 1h09'49, 10km 31'18, 5000m 15'36''69.

J’aimerais me diriger vers les efforts plus longs type trail d’ici quelques années

 

Tu t'es lancé comme défi le marathon de Paris 2015, quand t'est venue l'idée? Pourquoi?

Un défi qui me trotte dans la tête depuis quelques temps, car j’ai toujours été attiré par le long (1er semi à 17 ans…1h35). En 2013 j’ai décidé de me lancer dans le duathlon avec le club de Rennes pour gagner en puissance et faire du volume, mais sur le vélo pour éviter les bobos, dans l’optique de me lancer sur marathon en 2015. 

 

Tu as fait un beau parcours cet hiver, penses tu tirer des bénéfices de cette préparation hivernale (essentiellement orientée cross) pour ton marathon? En as-tu déjà ressenti les effets lors de ta préparation marathon?

La saison a été globalement positive avec ce titre de champion départemental, mais je ne retiens pas que ça…car derrière il y a eu un Bretagne catastrophique mais riche d’enseignement personnellement et un France correcte dans une prépa Marathon bien entamée. A voir les favoris sur le marathon de Paris, personne n’a fait l’impasse sur la saison de cross…et une saison de cross s’intègre très bien dans une prépa marathon, bien sûr on ne peut pas être à 100% de janvier à mi avril, il faut savoir adapter les objectifs en fonction du calendrier.

 

Quelles ont été les grandes lignes de ta prépa marathon sans rentrer dans le détail ?

Une saison de cross classique avec un kilométrage légèrement plus important que les autres années jusqu’aux inters de cross (c’est à dire vers le 10 février), puis début de la prépa marathon en 8 semaines (relativement court). Une prépa que j’ai vraiment bien appréciée, alternance de footing longs (4 sorties de 1h45 à 2h30) et de footing aux allures marathon pour enregistrer le rythme essentiellement.

 

Tu t'es fixé pour objectif 2h30; en sachant que c'est ton premier marathon, ce sont aussi tes sensations du jour qui conditionneront ton résultat puisque tu n'as pas de repères sur la distance. On sait toutefois que Sophie Duarte, championne de France de cross 2015, a suivi ton exemple comme elle a certainement suivi toute ta saison de cross, et elle vise aussi un chrono autour des 2h30. Pourrait elle être un bon repère pour toi?

Lol. C’est vrai que je me lance dans l’inconnu et je pense qu’il va falloir être prudent même si la prépa s’est très bien déroulée, sans blessure, il est difficile de sortir un super chrono dès le 1er marathon, il faut appréhender la discipline. Je vois mon marathon comme une pyramide à plusieurs niveaux qui correspondent à des objectifs à atteindre (dans un ordre chronologique) :

1er niveau : arriver à bout des 42,195km et être finisher à Paris

2e niveau : ne pas souffrir (sauf les 5derniers kilos, normal, sinon ce n’est pas marrant) et ne pas se blesser

3e niveau : ne pas « exploser » pendant la course, c’est à dire finir sous 2h35

4e niveau : atteindre l’objectif fixé pendant la préparation soit 2h30

5e et dernier niveau : courir avec Sophie Duarte et pourquoi pas réussir à courir en 2h28 qui lui permettrait de réaliser les minimas pour Rio (ce serait un beau souvenir) et il me semble que 2h28 c’est le record du club ;) .

Sophie a prévu de partir très légèrement sous les 2h30 et de voir à mi course si elle peut aller chercher les minimas. Ça me semble être une excellente stratégie de course mais je serai prudent vis à vis des temps de passage à respecter.

 

Quand tu vois nos deux américains s'offrir différents records du club, cela te donne envie d'en faire de même sur marathon? Peut être pas dès le premier mais par la suite? Laisser une petite trace de toi sur les tablettes du club te semble important?

Je suis super content et fier de suivre à chaque course nos 2 avions de chasse, c’est vraiment super ce qu’ils réalisent...j’ai hâte qu’ils reviennent et qu’on puisse courir ensemble et sous le même maillot ! (« je suis toujours pas futé, mais je me suis affuté », stage Kerplouz quand nous étions plus jeunes)

Même si cette année je n’atteins pas le 5e niveau de ma pyramide ^^, je compte bien aller le chercher ce record (désolé mister Anael Tanguy)…et dans l’idée j’aimerais aller chercher des chronos sous les 2h25 mais chaque chose en son temps !

 

Avant de conclure, tu as un petit mot à propos du club? Ce qui te passe par la tête...

Avec les études puis ma vie Rennaise, je n’ai jamais pu m’investir dans le club et venir donner un coup de main à ces quelques personnes qui donnent énormément de leur temps pour ce club…c’est mon regret perso. Mais en voyant la moyenne d’âge aux interclubs et les résultats obtenus dans les différentes disciplines ces dernières années, je pense que le CIMA a de belles années devant lui.

 

Je terminerais en disant que tout le club te soutient dans ton challenge et en rappelant qu'on pourra peut-être te suivre à la télé en direct le matin du 12 avril !

Merci, et oui si je suis avec le wagon Sophie Duarte, je risque sans doute de passer à la TV, le 1er à faire un « screenshot », je lui paye un excellent pinard…

Prénom

Florian

Nom

LE VIGOUROUX

Métier

Physicien Médical en Radiothérapie

Au Cima depuis

Septembre 2007

Spécialité

Route, cross, trail

Ville

Rennes

Pointure

42

Président: Patrick Lothodé / 06 70 18 48 62 - Secrétaire: André Le Bohec / 06 70 55 81 74

Contact: cima.athletisme@gmail.com

© 2015 by CIMA PAYS D'AURAY. Proudly created with Wix.com